Championnat de france Féminin par équipe :

Droit de réponse M Andrieux

12 février 2013

Suite à l’article de presse qui a été publié dans l’union (lire ici) , le club a souhaité porter un droit de réponse .

CARTON ROUGE MONSIEUR ANDRIEUX !

Samedi 02 février 2013, s’est déroulé la 3ème triangulaire du championnat de France des clubs féminins 1A, qui opposait Villeneuve-Loubet, La Ferte-Milon et Langres (en tête du championnat depuis la 1ère journée).

Mardi 05 février, nous avons eu vent de l’article parût sur le résultat de cette journée.

Au dire de Monsieur Marc Andrieux, nous (club de Langres), serions des tricheurs. Nous aurions échangé le titre de champion de France CONTRE notre soutien à Monsieur Jean-Paul Bulgaridhès (Villeneuve-Loubet), lors des prochaines élections fédérales.

Moi, Jean-Louis Gudin, président du Langres HM et l’équipe féminine, ne pouvons que réagir violement aux propos diffamatoires de monsieur Andrieux. Non monsieur Andrieux, nous n’avons pas triché, non monsieur Andrieux, nous ne sommes pas des magouilleurs. Comment cela serait-il possible sachant que notre club est en tête depuis le début du championnat. Christine Girard, la canadienne de Villeneuve-Loubet, était présente lors des deux premières journées du championnat, ce qui n’a pas empêché Langres d’être en tête.

Alors monsieur Andrieux, garder votre calme et votre sang froid, arrêter de dire n’importe quoi et arrêter de blasphémer sur l’équipe féminine de Langres, qui est intègre, qui se bat depuis plusieurs saisons afin de décrocher son premier titre de championne de France, et cela, à la LOYALE ! N’en déplaise à monsieur Andrieux !

Jean-Louis Gudin, président du Langres HM
Et, l’équipe féminine, Aurore Huguenot, Delphine Simplon et Adeline Cristofoli




adrien




Autres articles de cette competition :

Langres Halterophilie Musculation (dev tout-ptit on SPIP)